La fabrication

Une fois pétrie, la pâte du Pain Sâlois commence sa longue fermentation d'environ  8 heures. Le levain chef agit alors en douceur pour donner une mie humide, dense, irrégulière et élastique.

Afin de conserver la qualité de la pâte ainsi obtenue, le Pain Sâlois est ensuite façonné à la main.

Juste avant l'enfournage, le boulanger marque les pains un à un au fer chaud. Le Pain Sâlois va naître après 50 à 60 minutes de cuisson, la porte du four s'ouvre enfin et libère un bouquet de parfums les plus subtiles ...

Une nouvelle fournée de Pain Sâlois est née…